Ascension du Seigneur

Auteur: Mark Butaye
Temps liturgique: Temps de Pâques
Année liturgique : A
Année: 2019-2020

“Est-ce qu’il s’était trompé de style ? ».  J’étais complètement surpris, follement enchanté lorsque je lisais un article de sa main qui cette fois-ci était vraiment lisible et irrésistiblement compréhensible.

Contrairement à son habitude, notre cher frère Edward Schillebeeckx avait introduit son texte avec le récit d’une expérience toute particulière et personnelle. Des amis lui avaient offert un vol dans un Concorde. Lorsque la machine monte très haut, presque au-dessus de la lumière, il voit en dessous de lui la terre toute splendide, lumineuse, source abondante de la lumière, lumière venant de notre monde d’une brillante clarté, tandis que au-dessus de lui, le ciel est tout noir, obscurité opaque, impénétrable. Image qui évoque comment le monde, devient le lieu où la lumière de la révélation se manifeste. C’est à partir de ce lieu, notre maison, que s’élève la lumière. Bel image, comme un leitmotiv qui nous rapproche immédiatement de la vie du Christ et de la célébration de son Ascension.

Lire la suite...

Hemelvaart

Auteur: Mark Butaye
Temps liturgique: Temps de Pâques
Année liturgique : A
Année: 2019-2020

Hemelvaart en verandering van gedaante

“Had hij zich van stijl vergist ?” vroeg ik me af, toen ik bijna bedwelmd opgetogen een artikel van hem las: het was dit keer echt leesbaar en bovendien onweerstaanbaar begrijpelijk. Tegen alle gewoonten in opende onze goede confrater Edward Schillebeeckx zijn tekst met een persoonlijke ervaring die zou uitgroeien tot een leidmotief. Vrienden hadden hem een reis in een Concorde geschonken en heel hoog daarboven, zag hij onder zich de aarde, onze woning, licht uitstralen, vol luister, schitterend, terwijl boven zijn hoofd de hemel zwart was, compacte duisternis waar geen oog doorheen kan kijken. Beeld dat hem geschonken werd waarbij de wereld oord is geworden van het Licht van de openbaring.

Lire la suite...

Sixième dimanche de Pâques (année A)

Auteur: Didier Croonenberghs
Temps liturgique: Temps de Pâques
Année liturgique : A
Année: 2019-2020



En lisant cet évangile de Jean, j’ai comme l’impression d’être face à un vieux disque un peu griffé… comme avec ces 33 tours que j’écoutais encore lorsqu’ils étaient abîmés et rayés. La musique revenait soudainement sur la même parole, sur la même mesure… Vous en doutez peut-être mais, j’ai écouté des disques vinyls dans ma lointaine jeunesse.

Voir la vidéo...

Pentecôte

Auteur: Didier Croonenberghs
Temps liturgique: Temps de Pâques
Année liturgique : A
Année: 2019-2020

« Les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par peur».

Il n’y a pas que les petits enfants qui se réfugient dans leur chambre. Les Apôtres, eux aussi, ont fermé la porte à double tour et se sont enfermés, comme s’ils voulaient ne voir personne. Nous le savons, il y a des confinements nécessaires —aussi difficiles qu’indispensables— mais il y a toutes ces fois où nous nous enfermons intérieurement. Pas simplement pour fuir. Mais seulement pour ne pas affronter la réalité, par manque de courage ou de force…

Voir la vidéo...

Cinquième dimanche de Pâques (année A)

Auteur: Ignace Berten
Temps liturgique: Temps de Pâques
Année liturgique : A
Année: 2019-2020



Le passage de l’évangile de Jean est le commencement du grand discours d’adieu à ses disciples que l’évangéliste met sur les lèvres de Jésus. Ce discours est adressé par l’évangéliste à la communauté dans laquelle il vit. Il nous est aussi adressé.

Voir la vidéo...

Cinquième dimanche de Pâques (année A)

Auteur: Didier Croonenberghs
Temps liturgique: Temps de Pâques
Année liturgique : A
Année: 2019-2020


Seigneur, nous ne savons pas où tu vas.
Comment pourrions-nous savoir le chemin ?

Ce sont parfois les questions les plus simples, presque naïves, qui amènent les réponses les plus éclairantes… Nous le savons, il n’y a pas de bête question. L’interpellation de Thomas peut donc sembler anodine. Mais la réponse de Jésus, quant à elle, résume son évangile ! Je suis le chemin, la vérité, la vie…

Voir la vidéo...

Quatrième dimanche de Pâques (A)

Auteur: Dominique Collin
Temps liturgique: Temps de Pâques
Année liturgique : A
Année: 2019-2020

Dominique Collin


Les brebis suivent le berger, car elles connaissent sa voix.
Dans la cacophonie ambiante, physique ou médiatique, mais toujours intrusive des voix innombrables du monde, une voix singulière, familière, se distingue entre mille.
Même tamisées par le confinement, toutes ces voix discordantes, mal ajustées, voix de fausset des « voleurs » d’âmes et d’esprits, remplissent nos oreilles de leur bruit assourdissant.
Nous ne les écoutons pas parce que nous ne reconnaissons pas dans cette cacophonie la voix unique de celui que nous suivons.
Et comment reconnaissons-nous cette voix ?
À ce qu’elle nous appelle chacune et chacun par son nom.

Lire l'homélie en français

Troisième dimanche de Pâques (A)

Auteur: Philippe Cochinaux
Temps liturgique: Temps de Pâques
Année liturgique : A
Année: 2019-2020




Les disciples en route vers Emmaüs ont quitté la ville sainte. Sont-ils deux hommes, Cléopas et un autre disciple ou est-ce plutôt un couple : Cléopas et son épouse ?  Cette deuxième hypothèse, même si elle n’est pas la plus présente dans la littérature exégétique, dirait que le Christ ressuscité est apparu à un homme et une femme, c’est-à-dire à l’ensemble de la Création.  Le Fils de Dieu, après sa résurrection s’adresse donc ainsi à chacune et chacun de nous. Et en ce temps de confinement, nous sommes d’ailleurs un peu comme ces disciples d’Emmaüs.  Ils ne comprennent pas ce qu'il leur est arrivé. Il y a chez eux de l'incrédulité, de la tristesse, de l'aveuglement. Ils sont aussi bouleversés, reconnaissent-ils. Ils sont là, marchant sur la route de leur vie avec tant de questions restées sans réponse. Un peu comme les nôtres aujourd’hui : pourquoi une telle pandémie ?  Où est Dieu en ce moment ?  De quelle manière, vit-il ce qui nous arrive ? 

Lire l'homélie en français

Troisième dimanche de Pâques (A)

Auteur: Mark Butaye
Temps liturgique: Temps de Pâques
Année liturgique : A
Année: 2019-2020

 

 

Quand la mémoire nous rattrape
Luc 24, 13-35. Les disciples d'Emmaüs. 3ème dimanche de Pâques

La résurrection, concerne-t-elle ce qui est à venir, pas maintenant, mais beaucoup plus tard, par exemple à la fin de notre vie ? Est-ce ce espérer ce que nous ne pouvons pas encore voir ? Est-ce se confier à la promesse qu’il n’y aura plus jamais “ de mort” , même si nous mourrons inévitablement et qu' après il y a le grand silence?

Avec notre communauté dominicaine et la famille nous nous trouvons au cimetière autour de la terre creusée où notre frère sera enterré. Nous avons conclus toutes nos prières. Deux de ses petits neveux se trouvent aux bords de la tombe. Au moment où l’on fait descendre le cercueil dans la profondeur et que nous ne pouvons que regarder et écouter le silence, les deux petits neveux s’accrochent irrésistiblement à leur papa et maman : "N’allons-nous plus voir notre oncle "?

Lire l'homélie en français

Third sunday of Easter

Auteur: Mark Butaye
Temps liturgique: Temps de Pâques
Année liturgique : A
Année: 2019-2020

 



When memory catches up with us

Luke 24, 13-35. The Emmaus pilgrims. 3rd Sunday of Easter

Should we understand resurrection as something ahead – a happening that is yet to come, not now, but only later, even much later? Is it hoping for what we don’t yet see? Is it a kind of confidence which says that never again will there be such a thing as "death" - even if we will inevitably die and it will be followed by a great silence?

We, our dominican community and his family, are standing in the cemetery around the open earth in which our dominican brother will be buried. We have said all the prayers. Two of his nephews are very close to the edge of the grave. When the coffin descends into the dark deep and while we can do nothing else but watch and be silent, they both passionately seek comfort from their father and mother:  “Will we never ever see our uncle again"?

Read more...

Deuxième dimanche de Pâques

Auteur: Anton-Marie Milh
Date de rédaction: 19/04/20
Temps liturgique: Temps de Pâques
Année liturgique : A
Année: 2019-2020

Anton-Marie Milh
Dimanche 19 avril

Chers frères et soeurs,

Quand nous voulons savoir si tel ou tel livre peut nous plaire, nous feuilletons jusqu’à la fin, jusqu’à la conclusion. Normalement c’est là que l’auteur résume ses pensées, qu’il les formule en d’autres termes, qu’il souligne son point essentiel, qu’il met les points sur les i. C’est ça aussi que le premier dimanche après Pâques, parfois nommé « Pâques closes », veut être : comme la conclusion de l’Octave de Pâques, comme un résumé de Pâques. La décision de Saint Jean Paul II pendant l’année jubilaire de 2000 de proclamer ce dimanche-ci dimanche de la Miséricorde divine, n’était donc pas arbitraire. Ainsi il voulait indiquer que la Miséricorde divine est la clé pour comprendre tout l’événement pascal.

Bekijk de video

Armel Job : La disparue de l'île Monsin



G. Vanheeswijck : Onbeminde gelovigen